Fiche Technique

Choix du ratio adapté pour vos TAPs

 

Préambule : lorsqu'un utilisateur souhaite insérer un TAP Optique sur sa chaîne de liaison, une partie du signal lumineux sera absorbée pour la copie du trafic. La proportion entre la puissance du signal conservé sur le lien de production et celle générée par l'équipement actif définit le RATIO du TAP.

 

 

 

 

 

 

 

Problèmatique : chaque fabricant de TAP Optique dispose de ratios. Ce ratio est le même pour chaque équipementier 50/50, 60/40, 70/30, 80/20 et 90/10. Le premier nombre indique le pourcentage du signal conservé sur le lien de production, le second indique le pourcentage d'énergie lumineuse envoyée vers le port de copie pour la la solution de surveillance ou de sécurité. Il est donc nécessaire de faire le bon compromis en termes de puissance lumineuse permettant de maintenir actifs les deux liens, aussi bien celui de production que celui du port de copie.

 

 

 

 

Quelles sont les questions à se poser pour répondre à la problématique soulevée ?

Avant de déterminer le bon ratio de TAP à sélectionner, plusieurs paramètres sont à connaître.

 

La sensibilité minimale de bon fonctionnement des équipements actifs : cette valeur donne l'intensité lumineuse permettant le bon fonctionnement des cartes optiques installées dans les équipements ci-dessous :

- les serveurs de production,

- l'équipement de surveillance ou la sonde de sécurité

- le switch (dans ce dernier cas on s'interessera surtout aux connecteurs SFPs. Ces valeurs sont données en dBm. Notre White paper "Bilan Optique" reprend les notions mathématiques nécesaires à la bonne compréhension ci-joint le lien.)

 

 

Les puissances générées par les équipements actifs : la plupart des équipements actifs affichent la puissance générée en sortie, en dBm. Il est impératif de connaître cette mesure soit par une commande CLI sur l'équipement soit en effectuant une mesure à l'aide d'un milliwattmètre optique.

Les atténuations optiques liées à la fibre Optique : une fibre optique génère une atténuation optique. Cette atténuation est plus importante sur une fibre multimode que sur une fibre monomode pour la même distance. La connectique de la fibre fait partie d'une autre variable de même que la qualité de la fibre Optique classifiée selon les appellations suivantes OM1, OM2, OM3 et OM4. Les débits disponibles sur des fibres en OM1 et OM2 ne sont possibles que jusqu'à 1Gbits/s du fait d'un indice de réfraction plus important sur ces fibres optiques. Ces atténuations s'expriment en dBm.

La connaissance de ces différents paramètres permettront de compléter un schéma d'implémentation et d'en déduire le ratio du TAP suffisant. Cette dernière étape peut être effectuée par vos soins ou par les Professional Service de TAPICS.

Remplissez le formulaire ici pour que nos experts vous assistent.