Fiche Comparative

 

TAP versus monitoring (SPAN ou RSPAN)

 

Il existe actuellement deux solutions pour récupérer une copie du trafic sur les équipements de monitoring.

 

Une solution à base de tap consistant à insérer un équipement passif sur la chaîne de transmission et une autre solution nécessitant d'intervenir sur les équipements actifs en production en ligne de commande.

 

Le document fait le point sur ces deux méthodes et analyse les

avantages et inconvénients des deux méthodes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FICHE COMPARATIVE TECHNIQUE

 

Deux solutions pour récupérer une copie du trafic sur les équipements de monitoring.

 

1.  Le mirroring de port - SPAN port

avantages :

 

1.  Simplicité de mise en œuvre : Une ligne de commande sur les équipements suffit à mettre en place le dispositif.

2.  Ce dispositif ne nécessite pas l’arrêt de la production.

3.  Il peut être mis en place à distance et ne nécessite aucune intervention sur le site de production.

 

Inconvénients :

 

 

 

 

1. La copie des paquets, vers la solution de monitoring, charge la CPU des équipements actifs. Ceux-ci doivent être dimensionnés en conséquence.

2. Le SPAN ne fait pas partie des fonctions cruciales des équipements actifs, dés lors si pour une raison ou une autre le SPAN devient problématique à gérer pour l’équipement, celui droppera les paquets.

3. En cas de SPAN de plusieurs ports vers un seul port de sortie, il peut arriver que la somme des débits à copier dépasse le débit de port de copie, dans ce cas des paquets seront perdus. La bande passante du port de recopie offre un accès limité au trafic full-duplex sur des liens....